Lire entre les vigne 2008 : une première édition réussie

Publié le par Expressions Littéraires Universelles

 Pour ceux qui n'auraient pas été informés... ce dimanche 22 juin a vu la première édition de "Lire entre les vignes" se dérouler à Ste Cécile.
Une excellente journée placée sous le signe de la convivialité, de la simplicité, de la diversité et de la qualité.
Après des mois de travail de préparation pour les 3 associations et la mairie, c'était le grand jour, l'occasion à ne pas rater, et pour cela, personne n'a compté ses efforts, sa participation, son engagement.
Dès 7 heures du matin (après une nuit très courte pour cause de fête de la musique...), les courageux Cécilois se sont mis à l'ouvrage avant les grosses chaleurs pour transporter les tables, chaises, panneaux et autres matériels nécessaires à la manifestation. Entre 8 et 9h, les Orangeois d'Expressions littéraires Universelles venaient en renfort, chacun pour remplir sa mission : tout faire pour que la journée soit "parfaite".
Les éditeurs sont arrivés pour installer leurs collections, livre jeunesse, poésie, livre ancien (pour le bouquiniste), livres audios (Hemix venu de Lyon), terroir, livre d'art, roman, ...

Les amis, les fidèles, les proches, les afficionados, les supporters sont venus dès le matin apporter leur soutien à tous ceux qui avaient rendu cela possible. Pour cela, nous leur en sommes très reconnaissants.

Puis les lecteurs, avertis par France Bleu Vaucluse, La Provence, le Dauphiné, les affiches (pas assez nombreuses), les annonces sur le net, et les milliers d'emails envoyés aux quatre coins de la France (certains sont venus de Lyon) ont pu découvrir la production éditoriale du Vaucluse. L'association Editer en Vaucluse qui commence à fédérer la profession avait ouvert le salon aux confrères locaux, plus quelques invités extérieurs, dont "Le verger des Hespérides" venu de Nancy.
Le programme des lectures a tenu sa promesse : captiver le public sur des sujets aussi variés que les lettres du front, le terroir, l'histoire, l'aventure, le cirque et autres contes pour enfants...
Nos amis vignerons ont aidé à détendre l'atmosphère (avec modération) si besoin était.
Tout s'est passé merveilleusement. Lors de l'allocution finale du maire pour cloturer la journée, promesse a été faite de recommencer la manifestation l'année prochaine. Nul doute qu'elle sera tenue, autant par la municipalité que par tous les bénévoles engagés.
Rendez-vous en 2009, c'est promis

Ce lundi, la presse est unanime, cette manifestation pluridisciplinaire a marqué les esprits : "Une première cuvée très réussie", titre La Provence qui nous accorde une page. Le Dauphiné souligne la qualité de cette première.
Si vous aussi avez des commentaires à apporter, n'hésitez pas à nous laisser un mot. Toute photo supplémentaire sera la bienvenue


Il fait encore frais, les bénévoles sont accueillis,
leur aide est très appréciée
 
Les stands sont installés avec soin,
les invités vont arriver
 
Le journaliste de La Provence intalle son studio mobile
pour écrire sa page sur le salon

Les vignerons font déguster leur production...
entre les livres
 
Le public au rendez-vous découvre
la production éditoriale vauclusienne

Les lectures s'enchainent, ici,
les Lettres du Front à la bibliothèque
 
Dans la rue, la compagnie "le bonnet noir"
captive le jeune public

La poésie dans le cadre enchanteur
du jardin de la chapelle
 
L'intensité du texte d'Humanum est...
va être dévoilée dans quelques instants
 
Pour terminer, Toca Leòn !
accompagné au saxophone et aux percussions

Publié dans édition 2008

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article